Témoignage – Aya

Aya est une Erythréenne de 23 ans. Elle est arrivée en Belgique en 2019.

Elle a quitté l’Erythrée car la population n’a aucune liberté. Elle a préféré ne pas trop raconter ce qu’elle a vécu mais la vie, dans son pays, est difficile. Ils ne peuvent pas vivre comme ils le souhaitent. Il y a énormément de soldats qui peuvent même être mineurs (jeunes de moins de 18 ans).

Son trajet jusqu’en Belgique a été compliqué, elle a pris une petite embarcation de la Libye à l’Italie. Ils étaient plus de 200 personnes dans le bateau durant 3 jours. Elle a vécu un moment en Suisse et est arrivée en Belgique par train.

Elle vit un peu partout, où c’est possible, mais elle a reçu beaucoup d’aide de villageois belges pour l’héberger et la nourrir.

Actuellement, elle dort en tente et elle essaie de rejoindre l’Angleterre car il serait plus facile d’obtenir « l’asile »/la protection internationale dans ce pays qu’en Belgique.

Remarque : l’Erythrée est un pays se situant au Nord Est de l’Afrique, ce pays est indépendant depuis 1993 et dirigé par le Président Issayas Aferworki. Les droits de l’homme ne seraient pas respectés : régime totalitaire, le service militaire a une durée illimitée, interdiction des partis politiques, etc.

Le citoyen érythréen peut-être condamné à la prison, et y être torturé, pour différentes raisons :

• Ne pas réaliser le service militaire ou le quitter

• Appartenir à une autre religion que celles officiellement reconnues (église orthodoxe érythréenne, église catholique, église évangélique, islam)

• Être opposé à la politique actuelle

• Être homosexuel

(voir dans « pour en savoir plus » pour les différentes ressources utilisées)

Pour en savoir plus :

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/erythree/presentation-de-l-erythree/ (consulté en mai 2021)

https://www.senat.fr/questions/base/2007/qSEQ070700320.html#:~:text=Tout%20comme%20vous%2C%20nous%20sommes,musulman%20d’ob%C3%A9dience%20sunnite) (consulté en mai 2021)

https://www.amnesty.be/infos/actualites/article/erythree-gouvernement-cesser-persecutions-religieuses?gclid=EAIaIQobChMIq_TKhd7S8AIViOFRCh3kAQEGEAAYASAAEgI1SvD_BwE (consulté en mai 2021)

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/10/09/l-erythree-pays-mi-prison-mi-caserne_3492559_3212.html (consulté en mai 2021)


« Aya » est un nom d’emprunt pour le témoignage